Meeting de la ville de Lillebonne 2009: Une cuvée de choix

Cette année, une nouveauté au programme: le 800m féminin. La course a été lancée par Marine Tanguy de façon harmonieuse puisque le temps de passage était de 1'07-1'08. Nous avions peur d'une course d'attente et finalement le train a été soutenu. Néanmoins le groupe de coureuse nous a offert un beau suspens comme on les aime avec un sprint lancé progressivement à partir du dernier 200 et où l'issue reste incertaine jusqu'à quelques centimètres de la ligne. Un bel affrontement comme le 800m sait nous en procurer.
Les disciplines "traditionnelles" du meeting n'étaient pas en reste puisqu'on a observé de bien belles choses.

Au saut en longueur, Emma Gomis avait placé d'entrée la marque bien loin avec 5m98 au premier essai. La junior Valentine Zmuda répondait au 2e essai par un 5m92. Valentine à la recherche de minimas pour les Europes n'allait pas en rester là. Elle plit le concours avec un saut à 6m12 au 4e essai. Mais c'était sans compter sur Maurena Sega qui montait doucement en puissance au fil du concours ( 5m74 / X / 5m85 / 6m04) pour finalement retourner complètement la situation: 6m17 au dernier essai !! La plus haute marche du podium !! Pour clore le tout, ces 6m17 permettent à Maurena d'ambitionner une qualification du championnats d'Europe Espoirs et de se classer 2 ex-aequo au bilan français !!


Sur 400m haies, la course a été belle et à rebondissement. David Rapey lance la course sur une base élevée (23''26 à la 5e haie). On peut dire qu'il n'a pas fait semblant, et qu'il cherchait déjà des minimas pour les Elites. Mais c'est notre Charles-Edouard Morel national qui grâce à un équilibre de course quasi-parfait (2''14 de différence entre les deux 200m), revient comme un obus dans la dernière ligne droite talonné de près par un Yvon Rakotoarimiandry toujours redoutable. Pour voir le déroulement de la course de manière chronométrique consultez ma petite étude chronométrique. Dans le première série du 400m haies sur invitation, on a vu également une bonne démonstration de Romain Gron qui va monter gentiment en puissance dans la saison.

Au javelot, le duel attendu entre Antoine Quemar (vice-champion de France) et Lucas Leroy (champion de France) a eu lieu et il a fallu 21 cm pour les départager cette fois-ci. Avec 69m70 Lucas Leroy devance Antoine Quemar (69m49) d'une poignée de javelot et lance ainsi sa saison estivale de belle manière. Pour la 3e place, les centimètres étaient chers aussi puisqu'ils étaient 3 dans moins de 2 mètres de différence.

Bien évidemment on est pas peu fier de voir un gabsien de cet acabit sur le podium.

Mais tout ceci n'aurait pas eu la même saveur sans tout ce qu'il y a autour d'un meeting comme le nôtre. Je veux bien sûr parler d'une ambiance. Nous avions des speakers de choc qui ont animé les épreuves de belle manière et nous les remercions chaleureusement car c'est toujours un plaisir. Un groupe de musique de percussion qui a su rythmé l'après-midi. Notre photographe Jean-Michel Dumouchel, du site normandiecourseapied.com a fait fumer l'appareil photo et s'est régalé. Au fil des éditions, on se félicite également de voir de plus en plus de spectateurs qui viennent se laisser charmer par le spectacle. Cette année, nous avions invité des jeunes sportifs de l'USEP à venir découvrir un peu plus l'athlé. Il semble que cela leur ait plu à eux également. En tous cas on les a bien entendu encourager et s'enthousiasmer pour les performances. Je profite de cette tribune pour faire un petit clin d'oeil à nos petits athlètes de l'école d'athlé qui sont venus donner un coup de main de façon parfaite et volontaire (Quentin, Florentin, Thomasse, Sarah, Juju, Phéphé, Chacha, Simon, Toutoune, Princesse Pauline, Candice et Alexandre).

Et enfin je voudrais dire que c'est tout simplement un plaisir de voir des athlètes invités heureux d'être là. Les satisfactions étaient spontanées et nombreuses et c'est une récompense pour les organisateurs.
J'oublie sûrement des gens et je m'en excuse mais que ceux qui se sentent oubliés, soient remerciés aussi.
Pour être complet vous pouvez aussi trouver:
des vidéos, des photos, les résultats officiels du Meeting ainsi que tous les résultats de la compétition du challenge Pouchet.


Ecrit par Romain le samedi 30 mai 2009
Lien permanent



Les Demi-finales des Championnats de France de Cross 2009

Dimanche 22 février, ce fut le tour aux bretons d’organiser les championnats interrégionaux de cross-country.
L’édition 2009 eut lieu à Merdrignac, en Côtes d’Armor sur un parcours varié, comportant éléments typiques : sentiers boisés, buttes, labours avec de longues montées et descentes, et plusieurs faux-plats.
L’événement a rassemblé plus d’une centaine de clubs FFA, pour disputer 9 titres individuels, et 9 par équipe.
Ces dernières années, ce sont les bretons qui emportaient la plupart de ceux-ci, mais dimanche, à l’issue des explications, le palmarès était départagé à l’égalité. La Bretagne s’empare de 6 par équipe, mais la Normandie prend
6 individuels. Des clubs haut normands, c’est le Stade Sottevillais qui connut le plus de succès, avec non seulement les victoires du cadet Ayadi, et de la senior Felix,(cross court), mais aussi de leurs équipes respectives. Nous avions, en plus, le vainqueur chez les vétérans, El Khadraoui, du Havre Athletic Club.
En dehors de ces championnats, les organisateurs avaient rajouté, comme l’année dernière à Flers, une sélection inter comités de minimes. Ici, ce sont les filles de la Seine Maritime qui sortirent gagnantes, aussi bien individuellement, (Ndiaye), que par équipe. Sarah Chouquet du GABS y figurait. Chez les garçons, Quentin Pigot représentait le GABS, dans une équipe de seino-marins qui finit quatrième.
Ce meeting a confirmé la grande forme de champions tels la senior Levenez, de Carhaix, mais aussi d’athlètes comme l’inusable Sylviane Levesque-Marguin, anciennement du Gabs, qui finit deuxième vétérane 2.
Le clou de la journée fut les près de 12 kilomètres couverts par les seniors hommes, sous une pluie légère.
Les frères Oubassour étaient bien placés, car jamais absents des quinze premiers. Dure semaine pour Hassan. S’étant illustré lors des championnats militaires seulement 4 jours auparavant, il était venu ici pour se qualifier aux France. Mission accomplie dans une course où le premier kilomètre fut atteint en 2 minutes 47, Au tour de rôle les prétendants principaux prirent la direction des opérations. D’abord Ouadih, puis Chekhemani, tous deux du HAC. Rapidement, deux hauts normands et deux bretons se détachent. Comme à Vernon aux régionaux il y deux semaines, Benhari est là.
Pourtant, c’est le breton Benoit qui tente la première échappée 1500 mètres après le départ. Il établit une avance de 40 mètres. Pas pour longtemps, C’est Benhari, champion national 2008 à Laval, qui sent le danger. En quelques secondes il franchit la distance qui les sépare. Peu de temps après il est rejoint par Chekhemani, suivi de Jaouen. Ce dernier avait surpris Benhari juste avant la ligne en 2006 à Louviers. Ici à Merdrignac Benhari n’attendit pas plus que la mi-course, avant de passer à la vitesse supérieure, pour imprimer incontestablement son autorité, mais aussi pour reproduire une cadence qui lui sera imposée dans trois semaines aux Nationaux. Loin derrière, notre Gabsien Wilfried Vauchel était content de son effort. Les conditions sous pied étaient idéales, et son temps confirme qu’il a couru plus vite qu’à Vernon.
C’est également le cas avec les autres classés du GABS à Merdrignac. On compte le cadet Alexandre Le Guern, la cadette Mélanie Bougon, la junior Anastasia Chouquet, les seniors Anthony David et Xavier Faucon dans le cross court, et, dans la première course de la journée, les vétérans Gérard Boivin et le Gravenchonais Jean-Luc Piednoël. En revanche, pas de Gabsien qualifié pour la quatrième et dernière étape.

Voici les résultats des athlètes du GABS

Vétérans / 259 130- Gérard Boivin, 175- Jean-Luc Piednoël.
Cadettes / 120 55- Mélanie Bougon
Cadets / 159 127- Alexandre Le Guern
Juniors / 69 66- Anastasia Chouquet
Minimes F / 104 46- Sarah Chouquet
Minimes G / 118 93- Quentin Pigot
Cross Court H / 168 119- Anthony David, 145- Xavier Faucon
Elite H / 226 209- Wilfried Vauchel


Ecrit par Romain le dimanche 22 février 2009
Lien permanent


Championnats de Haute-Normandie de Cross 2009


Dimanche, 8 février, sur le Stade Vernonnet à Vernon, on assistait aux championnats régionaux de cross-country.
La première course, celle des vétérans, était la plus longue de la journée, dû à une erreur involontaire des commissaires. Les vieux menaient leur campagne sur un parcours gras, dont la grande boucle comprenait un tour des terrains de football, une butte, et un sentier ondulant longeant la Seine, Parti prudemment, El Khadraoui, tarda à prendre les commandes. Mais, dès le début de la troisième tour, ce tout jeune recrue aux rangs des vétérans confirma sa supériorité. Le HACman termine une bonne minute devant un quatuor mené par Hassan Faiz. Christian Geffray est toujours là, mais derrière deux autres vétérans 2, ce qui confirme que ses problèmes de dos persistent. Gérard Boivin, a fait une course régulière, mais se laisse coiffer par un concurrent à la fin d’un sprint pour la ligne. Jean-Luc Piednoël, passé maintenant V2, tout comme Gérard, termine à une douzaine de places de son co-équipier dans un lot bien plus nombreux que celui des seniors. C’est maintenant habituel. Eric Porthault et Martial Poussereau ont permis au GABS de finir une équipe.
Les juniors ont suivi leurs ainés. Cette fois le GABS était entièrement CSG, pour ainsi dire. Les trois gravenchonais semblaient contents de parcourir la distance sans forcer, confiants de leur qualification pour les interrégionaux.
Un peu mince, le groupe de cadets, privé, dailleurs, de la présence de Kévin Le Baillif, pour cause de blessure. Venu en spectateur, il a pu assister à un départ canon de son rival Alexandre Le Guern, qui avait si bien couru aux départementaux à Yvetot. Malheureusement, le moment n’était qu’éphémère, et Alexandre paya aussitôt les frais. Il aura l’occasion de se racheter dans deux semaines, car, avec Alix Russo, il s’est qualifié pour la suite, en Bretagne.
Nos benjamines se sont classées quatrièmes sur dix équipes. A leur tête, il y avait Justine Baron, cinquième, mais pratiquement ‘ex aequo’ avec la quatrième Puis venaient Ophélie Lemieux, Charline Allain, Emma Lemieux, et Mélanie Boutel. Par contre, Thomas Leterc était le seul Gabsien dans la course des benjamins. Pas d’équipe non plus en minimes filles, où Sarah Chouquet est reléguée à la douzième place sur la ligne d’arrivée, suivie de Pauline Oukoloff et d’Andrea Leclerc.
Quentin Pigot était le mieux placé de nos minimes. Comme Sarah, il est invité à paraître dans une selection du comité maritime lors des interrégionaux. L’année dernière, cet honneur revenait à Mélanie Bougon, neuvième dimanche, ainsi qu’à Alexandre Le Guern. Ils se retrouveront aux ‘préfrance’ le 22 février, cette fois en catégorie cadets.
Hassan Oubassour, ancien Gabsien et alors protégé de Jacques Sieurin, court aujourd’hui pour le Stade Sottevillais 76. Gagnant du cross court, il mit du temps pour se débarrasser des hommes de taille, comme Labbaci, et Alexis Abraham. A une minute du leader, Jérémie Picard cherchait ses repères. Avec très peu d’entraînement ce dernier mois, il a quand même terminé deuxième espoir. Son équipe composée d’Anthony David, de Xavier Faucon, et de Simon Brient, s’est classée huitième, et se qualifie pour l’étape suivante. Anastasia Chouquet y sera aussi, comme toutes les juniors classées dimanche.
Nos seniors se sont qualifiés sur le « long » ‘ in extremis’, avec leur dixième place par équipes. Lahcen El Ghazouani finit 19è dans une course qui vit Mokhtar Benhari (Vaudreuil AC) dans un coude-à-coude avec Rachid Chekhemani. Courant en solitaire à la troisième place venait Miloud Abaoub, qui avait été dominé aux départementaux par Mohammed El Ghazouani. Ce dernier se trouvait dans un petit groupe 200 mètres plus loin, avec, à distance, Nicolas Lemoine, Aurélien Quesnel, et Wilfried Vauchel, tous les trois du GABS. Après huit kilomètres, les deux hommes de tête, faufilant parmi les doublés étaient toujours inséparables. Mais Benhari, souriant déjà à une boucle de l’arrivéé, avait trop usé son ombre. Le champion de France 2008 s’envola. Encore plus vite? Pas besoin, puisqu’un point de coté avait freiné Chekhemani qui fut même rattrapé par Abaoub. Finalement, Mohammed El Ghazouani, qui intégrera les rangs des vétérans dans deux ans seulement, réussit à se détacher de ses poursuivants pour compléter un trio havrais.
Dix-neuf coureurs du GABS sont qualifiés pour les demi finales des championnats de France à Merdrignac, le 22 février.

Voici les résultats des régionaux à Vernon. « Q » signifie qualifié(e).

Vétérans / 153 38è– Gérard Boivin (Q), 52è- Jean-Luc Piednoël (Q), 123è– Eric Porthault, 132è- Martial Poussereau.

Juniors H / 38 36è- Robin Aurian (Q), 37è- Adrien Carre (Q), 38è- Alexandre Vatine (Q).

Cadets / 46 20è- Alexandre Le Guern (Q), 32è- Alix Russo (Q).

Benjamines / 86 5è- Justine Baron, 10è- Ophélie Lemieux, 27è- Charline Allain, 35è- Emma Lemieux,
81è- Mélanie Boutel.

Benjamins / 83 42è-Thomas Leterc.

Minimes F / 68 12è- Sarah Chouquet (Q), 32è- Pauline Oukoloff, 53è- Andrea Leclerc.

Minimes G / 75 22è Quentin Pigot (Q), 42è- Antoine Stalin.

Cadettes / 37 9è- Mélanie Bougon (Q).

Cross court H / 69 10è-Jérémie Pickard (Q), 41è-Anthony David (Q), 50è-Xavier Faucon (Q), 67è-Simon Brient (Q)

Juniors F / 23 20è- Anastasia Chouquet (Q).

Seniors H / 100 19è- Lahcen EL Ghazouani (Q), 56è- Nicolas Lemoine (Q), 66è- Aurélien Quesnel (Q),
76è- Wilfried Vauchel (Q).


Ecrit par Romain le dimanche 8 février 2009
Lien permanent