Interclubs 2006: Le Retour des guerriers

Une équipe rayonnante

L’année athlétique est rythmée par les grands championnats mais elle l’est aussi par certains rendez-vous particuliers. Les interclubs sont un de ces rendez-vous étonnant où toute la famille athlétisme se réunit et fête son sport dans sa dimension collective. Tous les clubs de France, quelque soit son palmarès, mobilisent toutes leurs ressources pour cette compétition par équipe. Chaque club doit effectuer l’ensemble des spécialités athlétiques en présentant deux athlètes par épreuve (il y en pas moins de 19 chez les hommes et 17 chez les femmes). Chacun, spécialiste ou non, met la main aux disciplines athlétiques pour apporter sa contribution au total de l’équipe.
Le stage effectué par les sociétaires du GABS à Carcassonne au mois d’avril a servi cette année de catalyseur et le Groupement Athlétique de la Basse Seine qui matchais en Nationale 3 a connu une cuvée particulièrement bonne et joyeuse.
Tout au long de la journée, les cris d’encouragements ont fusé à travers le stade. La couleur bleue des nouveaux maillots a été aux avant postes partout. Chez les hommes, Le GABS a écrasé la compétition finissant avec plus de mille points d’avance sur les deuxième de la poule les gonfrevillais. Quelques performances resteront dans les esprits : Charles-Edouard MOREL avec 2m01 au saut en hauteur gagnera son concours et échouera encore de peu à 2m04, Damien FAUCON qui réalisera un jet d’extraterrestre à plus de 49m au javelot, un Anthony DAVID facile et impressionnant sur 400m qui réalise un 50 secondes 69 de toute beauté, les progrès significatifs de Jérémy PICARD sur 3000m Steeple, les victoires sans conteste de Sébastien MARC sur 800m et de Fouad MOUSSA sur 3000m pour son retour à la compétition, le concours de marteau étonnant de Francis AUCOMTE et Kévin BIHAN.
Pour les femmes, le bilan est bon malgré un effectif toujours un peu juste. Toutes les athlètes présentes ont rempli leur mission. Certaines d’entre elles l’ont plus que rempli et on retiendra les performances suivantes : les courageuses coureuses de 400m Marion Graindor et Marion Lefebvre qui se sont lancées pour la première fois à l’assaut de cette épreuve plus que difficile, la belle course de Julie Alliaume sur 200m établissant son record personnel, et Céline Leroux et Xavière Jidouard qui finissent 2e et 3e sur 800m.
On pourra également souligner les athlètes qui ont su se consacrer à la vie de leur club et parfois venir prêter main forte au pied levé. Pour certains c’était même leur première compétition. En voici quelques uns dans le désordre : Yves Gilles sur 5000m, Régis Morel sur 5000m marche, Arnaud Lemonnier qui a remplacé au pied levé sur le relais 4 fois 100m, Camille Lucas sur 100m et au saut en hauteur, les sœurs Catelain toujours présentes lors des Interclubs au 1500, au marteau et au poids, Anthony Lemaître toujours vaillant malgré une facture du poignet, Damien Deve sur 100m et au poids, Aurélien Quesnel qui lancera le disque malgré une entorse de la cheville encore toute fraîche. Nous ne pouvons tous les citer mais ne les oublions pas.
Preuve s’il en fallait de la vigueur du club : les relais. Il s’agit de l’apothéose de la journée. Le 4 fois 100 ouvrant le bal, nos gabsiennes et nos gabsiens ont remporté leur relais de forte belle manière. En point d’orgue le 4 fois 400m épreuve athlétique la plus bruyante a vu les féminines du GABS finir à une belle 2e place à l’issue d’une très belle course. Quant aux masculins ils ont effectué une véritable démonstration offrant un beau feu d’artifice pour clore cette journée par une victoire en gagnant avec pas moins de 100mêtres d’avance sous une hola accompagnant l’arrivée.
Rendez-vous est donné pour le deuxième tour qui se déroulera le 20 mai prochain à Gonfreville.
Pour patienter ce week-end auront lieu les régionaux de décathlon à Gonfreville les 13 et 14 mai.
Une étape du Challenge Tribu se déroulera également à Fécamp ce samedi 13 mai pour les catégories jeunes ( éveil athlétique, poussins, benjamins, minimes), le bus passera à 13h15 à Gravenchon (place des marronniers), 13h20 à Lillebonne, 13h30 à Bolbec.


Ecrit par Romain le dimanche 7 mai 2006
Lien permanent

2e Etape du Challenge Pouchet à Sotteville 29 avril 2006

Ils étaient pas moins d’un vingtaine de Gabsiens à avoir fait le déplacement pour participer à cette 2e étape du Challenge Pouchet à Sotteville. La plupart sont arrivés avec une motivation accrue par le stage de club réalisé à Carcassonne les semaines précédentes.
C’était notamment le cas de Lucile Bouteiller puisque cette dernière s’est attelée à une des épreuves les plus difficiles de l’athlétisme, le 300m. Elle en profite pour pulvériser dès cette première sortie le record du club en portant le chrono à 47’’03 autrement dit plus d‘une seconde moins. Le coup d’essai s’est transformé en coup de maître. Marius, l’un de ses partenaires d’entraînement fera lui aussi ces premières armes en s’attaquant à cette course difficile et réussira une fort belle course bien équilibrée en 42’’48. Ce dernier lancera également le javelot à 32m05.
Les plus affamés étaient sûrement nos cadets 2e année, Antoine Flambard et Xavier Faucon puisqu’ils ont réalisés pas de moins de 4 épreuves pour le premier et 6 pour le second. Ils étaient venus mesurer le progrès dû au travail réalisé tout au long de l’année et se sont donnés sans compter et se sont fait plaisir. Antoine Flambard signera d’ailleurs la 2e meilleure performances des gabsiens sur cette étape (juste après un autre Flambard sur 400m haies comme par hasard). En explosant de presque 2 secondes son record dès la première course, il se prend à rêver de minima pour les championnats de France sur le 320m haies. Il réalise ici 44’’8 en gagnant sa course.
Pour tous c’était l’occasion de se mesurer en ce début de saison afin de tirer des perspectives sur les performances possibles. Pour certains la phase compétitive débute et il leur faut rentrer de plain pied dans le vif du sujet. Julie Alliaume, Marion Lefebvre, Marion Graindor, Marc-Antoine Calle, Anthony David (pourtant un peu convalescent) semblent être bien partis pour faire une saison meilleure que la précédente. Anthony David se révèle une fois de plus sur 400m et réalise son record d’entrée de jeu en faisant une course équilibrée et solide malgré une blessure à la cuisse gauche. C’est de bon augure s’il réussit à faire les soins nécessaires.
C’était également le retour à la compétition pour les frères Loue, Alexandre et Rodolphe, qui ont effectué ce samedi une bonne compétition et retrouvent leurs sensations peu à peu.
Pour d’autres qui ont des échéances plus lointaines et qui préparent les championnats de France, la période est encore aux préparatifs physiques et aux réglages. Cette compétition était donc l’occasion pour Charles-Edouard Morel et Romain Flambard de réaliser un entraînement plus poussé et de recadrer leur préparation. Etre en forme trop tôt serait une erreur de programmation.
Quoiqu’il en soit les encouragements fusaient presque autant qu’aux interclubs et une vraie motivation de groupe a vu le jour. Les performances individuelles prennent un sens à travers le groupe. Le week-end prochain se déroulera le 1er tour des interclubs. L’athlétisme qualifié souvent de sport individuel (à tort !), montre lors de ces interclubs toute sa dimension collective puisque tous les athlètes vont concourir pour réaliser un cumul de point collectif qui classera le club.
Pendant cette étape du Challenge Pouchet, les dirigeants du GABS ont ainsi pu mieux jauger certains athlètes et affiner l’équipe des Interclubs qui se dérouleront pour le premier tour le lundi 8 mai à Dieppe. Les horaires de bus sont les suivants : 8h00 à Gravenchon, 8h05 à Lillebonne et 8h15 à Bolbec.
Le GABS concourra une fois encore cette année en Nationale 3. Ces interclubs sont un grand rendez-vous sportif et humain.
S’il fallait encore une démonstration de la collectivité de l’athlétisme, les Championnats de relais benjamisn minimes se dérouleront à Yvetot le samedi 6 mai. Les horaires de bus sont les suivants : 13h45 à Gravenchon, 13h50 à Lillebonne et 14h à Bolbec. Ces championnats seront l’occasion de voir Stéphane Diagana qui inaugura la piste qui portera son nom.
Les résultats des gabsiens pour cette étape du Challenge Pouchet du 29 avril 2006 :
BOUTEILLER Lucile 300m : 47''03 ; ALLIAUME Julie 200m: 29''37, 100m: 13''78 ; GRAINDOR Marion 100m : 13''62, 200m : 28''70 ; LEFEBVRE Marion 100m : 13''67, 200m : 28''96 ; FAUCON Xavier Hauteur : 1m50, 200m : 25''91, 800m : 2'12''72, Poids (5 Kg) : 7m61, 300m : 41''05, Javelot (700 G) : 31m92 ; FLAMBARD Antoine 320m Haies : 44''8, Poids (5 Kg) : 10m31, 800m : 2'12''70 ; LEBRET Marius Javelot (700 G) : 32m25, 300m : 42''48 ; BIHAN AUCOMTE Kevin Marteau (6 Kg) : 35m59, 100m : 12''69, 200m : 25''95 ; CALLE Marc-antoine 400m : 56''57, 200m : 24''05 ; DAVID Anthony 400m : 51''27 ; FAUCON Damien Javelot (800 G) : 42m06 ; FLAMBARD Romain 400m Haies : 55''50, Javelot (800 G) : 40m04 ; LEMONNIER Arnaud 100m : 12''07 LOUE Alexandre 1500m : 4'34''5 ; LOUE Rodolphe 110m Haies : 17''43, Disque (2.0 Kg) : 28m08 ; MARC Sebastien 800m : 2'02''06 ; MOREL Charles-edouard Disque (1.7 Kg) : 30m73, Hauteur : 1m95, 400m : 50''83 ; PICARD Jeremy 3000m Steeple : 11'32''13, Javelot (800 G) : 23m82 ; QUESNEL Aurelien Disque (2.0 Kg) : 21m81 ;.VALLIN Pierre 1 500m: 4'21''7; VAUCHEL Wilfried 800m: 2'18''56 ; AUCOMTE Francis Marteau (7 Kg) : 31m71.


Ecrit par Romain le samedi 29 avril 2006
Lien permanent

1ère Etape du Challenge Tribu à Lillebonne le 1er avril 2006: La saison estivale est lancée par les jeunes au GABS

La première étape du Challenge Tribu, souvenir Marcel Guillot, donnait ce samedi 1 er avril le coup d’envoi de la saison estivale d’athlétisme. Soleil, chaleur et léger vent ont de suite placé la compétition sous de bons auspices. On ne pouvait rêver mieux pour donner le goût de l’athlétisme à nos jeunes athlètes. Pour certains c’était la première compétition de leur vie et ils ont pu se mettre à l’épreuve dans un esprit serein et bon enfant. C’était les premiers petits moments de stress, la découverte du déroulement du rythme d’une compétition, la joie de se réaliser à travers un effort et une performance. C’était également le moment où l’on peut s’appuyer sur le travail effectué à l’entraînement. Lors du concours de saut, on est alors bien content de pouvoir compter sur ses marques prises lors des séances. Pour d’autres c’était l’occasion de mesurer les progrès réalisés, et de s’apercevoir que l’entraînement paie lorsqu’on est présent régulièrement.
C’est également l’occasion de retrouver ses camarades de club, de pouvoir s’entraider, se conseiller et s’encourager mutuellement. Pour rendre un peu mieux compte de l’esprit qu’il règne lors de ces compétitions, prenons un exemple parlant. Un jeune gabsien observant une belle performance au lancer de la part d’un adversaire du club du Havre, lui glisse quelques mots pour le féliciter et l’encourager. A noter que notre gabsien a seulement 10 ans et déjà un bel esprit. Compétition et adversité sont associés à respect et fair-play et c’est bien ce dont nous avons besoin en ces temps où les valeurs du sport sont à réaffirmer.
Le Challenge Tribu se déroule sur l’ensemble de la saison estivale en quatre étapes plus une finale régionale. Les quatre étapes du secteur du Havre donneront lieu à un classement par catégories et par sexe. Ce sera ensuite la finale régionale où il faudra alors affronter les adversaires des secteurs de toute la Haute-Normandie. Au fil des étapes les jeunes athlètes balayeront un grand panel des épreuves athlétiques en réalisant à chaque fois un saut, une course et un lancer par étape. Cette diversité est essentielle car elle contribue à développer l’ensemble du potentiel athlétique d’un jeune et à éviter les spécialisations précoces sur une ou deux épreuves.
La prochaine étape du challenge Tribu, souvenir Guillot, aura lieu au Havre le 15 avril. Les horaires de bus sont les suivants : 13h à Bolbec, 13h10 à Lillebonne et 13h20 à Gravenchon (foyer des sports).
Pour les plus grands (à partir de cadets) la première compétition aura lieu le 29 avril à Sotteville lors du Challenge Pouchet. Le déplacement s’effectuera en voitures particulières.

Résultats:


Eveil Athlétique Filles:
1.PERREL Julie 50m:9"8.L:2,31m.Vortex:8,32m Total:47pts
2.CAUMONT Romane 50m:9"5.L:2,06m.Vortex:8,58m T:46pts
11.DEVIS Canelle 50m:11"2.L:1,57m.Vortex:5,17m T:15pts
Poussines
7.LEBAILLIF Julie 50m:8"8.TB:6,53m.Balle:12,53m T:40pts
9.DEHONDT Bénédicte 50m:8"9.TB:6,51m.Balle:12,64m T:39pts
Benjamines
6.BOUGON Mélanie 50m:8"1.M:17,76m.H:1,18m T:51pts(D3)
18.GRENIER Orlane 50m:8"1.D:9,25m.H:1,02m T:33pts
25.PERREL Sophie 50m:8"6.D:8,80m.H:0,90m T:22pts
Minimes Filles
5.MENAGER Cécile 100m:15"0.P:7,29m.L:3,65m T:46pts
9.CIGOLINI Adèle 100m:15"0.P:5,54m.L:3,46m T:38pts
10.LAMY Jeanne 100m:15"4.P:5,48m.L:3,65m T:38pts
12.PERREL Cathy 100m:16"0.P:5,37m.L:3,63m T:34pts
15.ABASS Yasmina 100m:16"5.P:6,90m.L:2,82m T:29pts
Eveil Athlétique Garçons
8.HAUCHECORNE Matthis 50m:10"3.L:1,93m.Vortex:10,21m T:26pts
9:LEBAILLIF Nicolas 50m:10"6.L:2,06m.Vortex:8,82m T:24pts
Poussins
2.GILLES Marc 50m:8"2.TB:7,50m.Balle:31,70m T:71pts
6.LEPLAT Simon 50m:9"2.TB:6,40m.Balle:33,30m T:59pts
10.LESOMPTIER Maël 50m:9"3.TB:6,20m.Balle:25,20m T:50pts
13.LETERC Thomas 50m:8"4.TB:6,30m.Balle:18,80m T:46pts
24.EUDELINE Clément 50m:9"8.TB:5,30m.Balle:7,00m T:18pts
Benjamins
3.GILLES Loïc 50:7"7.H:1,10m.D:15,75m T:41pts
7.LEGUERN Alexandre 50:8"1.H:1,18m.M:14,65m T:35pts
14.BRIERE Clément 50:8"8.H:---------.D:9,85m T:16pts
Minimes Garçons
6.LEBAILLIF Kévin 100m:12"7(D1).P:8,61m.L:4,19m T:51pts(D2)
7.RUIZ Georges 100m:12"9(D2).P:7,74m.L:4,29m T:48pts
10.LEPLAT Vincent 100m:13"4.P:8,71m.L:4,02m T:44pts
11.LEBAIR Jordan 100m:13"7.P:7,91m.L:4,23m T:40pts
16.HAN David 100m:13"4.P:6,64m.L:3,90m T:36pts
17:FERAY Simon 100m:13"5.P:7,01m.L:3,93m T:36pts
19.AUCOMTE Louis 100m:13"8.P:7,48m.L:3,67m T:34pts
24.DECHAMPS Timothée 100m:15"8.P:5,74m.L:3,34m T19pts


Ecrit par Romain le samedi 1 avril 2006
Lien permanent

Stage National Jeunes Haies Basses à Luminy Avril 2005

L'équipe nationale haies avait cette fois-ci invité les entraîneurs des athlètes pris sur le suivi.
Qu'ils en soient remerciés, cela est trés profitable à tous. A renouveler.
C'était aussi l'occasion pour nous entraîneurs de se connaître ou de se revoir. Ceci a permis de nombreux échanges formels et informels autour de l'entraînement.
D'autre part le nombre d'athlètes était relativement important ce qui montre bien l'implication et l'envie de se retrouver sur quatrache. L'esprit quatrache était présent (sympa décontracte mais ça bosse dûr).

Notre Charles-Edouard national était donc présent sur ce stage réunissant un peu plus de 20 athlètes sur les catégories juniors, espoirs et seniors.

Le programme du week-end était bien chargé en voici à peu près le contenu:

Vendredi 17h :

Décrassage (defatigamento comme dirait Dominique) musclé et bien complet en mixant exercices explosifs de coordination et travail en aérobie en continu sur un petit parcours en carré. Il serait ici fastidieux de décrire tout ce qui a été fait; sachez simplement que nos athlètes nationaux ont bien sués et que pour certains la séance a été trés sollicitante. Beaucoup d'exercices étaient nouveaux pour les athlètes (merci Dominique Duvigneau) et donc assez mobilisant puisque l'économie d'énergie est absente lorsqu'on apprend de nouveaux mouvements.

21h-00h: réunion entraîneurs. Discussion autour des thèmes soulevés par ma personne sur le phénomène de surcompensation, de charge lactique, programmation et bien d'autres thèmes gravitant autour de l'entraînement.
Discussion enrichissante où l'esprit d'ouverture était présent et les échanges nombreux.

Samedi matin 9h30-11h30 :

Le thème: Travail technique sur les haies.

Echauffement et prise en main général avec un travail de gammes varié et précis. Gros gros travail de coordination et de mobilisation de l'articulation de la hanche.
Les athlètes se répartissent ensuite sur 3 ateliers où ils peuvent travailler différents thèmes suivant leurs faiblesses : jambe d'attaque, jambe esquive et course en virage.
Chaque atelier propose entre 2 et 5 situations différentes.

Retour à l'hotel pour le déjeuner et la sieste afin d'attaquer l'entraînement à 16h00.
A 2,3 entraîneurs en salle de réunion, les bandes vidéos de la veille et de la matinée sont copiés sur PC et découpées succintement.

Samedi 16h:

Départ pour l'entraînement.
Séance spécifique: départ 1ère (et plus pour les plus avancés dans leur préparation ou leur carrière).

Par deux entraîneurs, nous faisons prise de temps, calcul du nombre de foulées et conseils techniques pour des groupes d'athlètes par couloir. L'ensemble est filmé et sera visonné rapidement le soir avec les athlètes.

Retour à l'hotel vers 19h30 pour le repas.
Un léger débriefing suivra et c'est l'occasion pour l'équipe technique nationale de donner des infos concernant les meetings nationaux, les modalités de sélections aux Europes, quelques autres infos.
Les athlètes sont libérés et nous restons pour la présentation du futur outil didactique qui sera bientôt édité par le groupe haies via la fédé. Un travail énorme et qui m'impressionne. Minuit, il est temps d'aller se coucher....

Dimanche matin:

Départ 9h pour aller effectuer un travail en côte.

Choisissez à quelle sauce vous allez être manger: 6*100m ou 3*50m+2*100m+150m.
J'avais décidé de faire la séance donc c'est parti je m'y colle aussi.

La côte est trés sévère et tous les athlètes se livrent sans compter. Résultat: 4 ou 5 vomis à zéro pour les coaches (et pourtant nos athlètes ne sont pas des novices !!).
Il est à signaler que Charlie a été un des plus costaud sur cette séance et qu'il a encaissé sans fléchir (ni vomir...).La preuve sur la photo ci-dessous où il redescend tranquillement la côte (admirez la pente).
Une séance trés difficile pour finir le week-end.


Ecrit par Romain le lundi 4 avril 2005
Lien permanent