Deux équipes du GABS étaient sélectionnées aux Championnats de France de relais. Le club sous l’influence de Romain Flambard entraîneur spécialiste de sprint long a des atouts à faire valoir régulièrement sur le tour de piste que ce soit avec ou sans haies. C’est donc sur 4 fois 400m que les athlètes du GABS ont réussi à se qualifier. Les garçons avaient déjà battu lors des qualifications le record du club. Record du club dont l’un des détenteurs n’était autre que Romain Flambard lui-même et d’autres illustres coureurs comme Marc-Antoine Calle, Anthony David et bien sûr Charles-Edouard Morel. Les garçons arrivaient avec le 7ème chrono au bilan. Quant aux filles elles pointaient à la douzième place des bilans.
Ce sont les femmes qui ont ouvert le bal et les filles du GABS ont chacune joué leur partition au mieux en misant sur leur points forts et saisissant les opportunités qui se présentaient à elles en course. Anna Gouteux lance le relais sur de bonnes bases en remontant quelques mètres sur leurs concurrentes directes pour la qualification, puis Elise Moro enfonce le clou et prend quelques mètres en remontant une concurrente de manière spectaculaire. Troisième relayeuse Justine Le Duey réussit à limiter la casse en se laissant stratégiquement remonter pour ensuite s’abriter derrière une concurrente face au vent. La stratégie fonctionne puisque Justine transmet à Manon Losito dans de bonnes conditions avec quelques mètres d’avance. Bien joué. Manon s’engage et fonce ne lâchant rien. A l’arrivée après quelques secondes d’attente les filles s’aperçoivent qu’elles sont qualifiées. Si on leur avait dit qu’elles seraient en finale elles n’y auraient pas cru. La joie est là. En finale la course a été plus dure, mais les filles n’ont pas démérité et accrochent une belle 8ème place.
Chez les garçons, la concurrence est rude et les équipes savent qu’elles vont se mener la vie dure en toute sportivité. Adrien Péralta lance formidablement le relais et là les membres de son équipe comprennent qu’il y a quelque chose de bon à faire. Le ton est donné. David Lepiller fait une bonne course et maintient la position même si cela revient fort derrière comme on s’y attendait. Au tour de Thomas Leterc, qui comme Justine Le Duey laisse glisser son concurrent direct face au vent pour le reprendre ensuite peu à peu dans le deuxième 200 et donner à Hugo Dalla dans les meilleures conditions. Hugo tentera de rester au maximum au contact d’Edgard Levard de Caen Athlétique Club car il sait que ce sera synonyme de qualification pour la finale. Les garçons améliorent leur record du club en 3’20’’09 et sont en finale.
En finale la course sera tumultueuse et il fallait avoir les nerfs solides. Adrien plus émoussé que la veille lance tout de même le relais de très belle manière. Mais deux concurrents tombent ensuite juste devant David qui manque de chuter. Heureusement David esquive au mieux mais se trouve fort ralenti. Il parvient cependant à maintenir le contact mais Thomas est un tout petit peu trop loin pour utiliser la même stratégie qu’en série. Un concurrent de Haute-Bretagne fait tomber le bâton juste au moment de la transmission et Hugo Dalla a donc une petite marge pour assurer la cinquième place. Les garçons sont donc 5ème aux Frances et en sont très contents. Ils ont su se dépasser et utiliser leurs forces respectives.
Les gabsiens ont été féliciter aussitôt l’équipe de Caen pour leur superbe deuxième place et étaient contents pour eux. Le sport dans ce qu’il a de meilleur et de plus beau.