Ces Frances espoirs étaient prévus pour être le point d'orgue de la saison pour Justine Baron. L'athlète du GABS s'était brillamment qualifiée avec un bon 64''41 réalisé aux préfrances à Fougères. La saison avait été longue car le pari avait été fait de faire un chrono qualificatif assez tôt mais cela n'a pas été le cas. Il a fallu alors chercher des courses sans vent et le plateau de forme avait du mal à se maintenir. Normal. Un coup d'éclat mené avec hargne aux préfrances assurait la qualification. Justine et son entraîneur, Romain Flambard, mettent alors en place une remise en condition sur 10 jours avant les Frances pour tenter de réactiver le rythme et de retrouver un peu de forme.

13H10 le samedi 17 juillet, série du 400m haies espoirs à Aubagne. Le temps est chaud 35° mais Justine forte de son expérience de l'an passé où la chaleur avait sévi, se sent bien et le départ est bon. On est sur les bases. Puis la machine semble s'enrayer assez tôt car dès la 4ème haie l'athlète change son nombres de foulées. Elle doit normalement mener son rythme jusqu'à la 6ème mais là c'est dès la 4ème que le rythme change. Le tempo n'y est plus mais les haies sont plutôt bien abordées. Etonnant. Manque de jus ? Incident ?
La réponse viendra très vite dès la fin de course. Une douleur au pied en sortie de 3ème haie a empêché notre athlète de mener à bien sa stratégie. ''J'avais de bonnes jambes mais impossible d'appuyer et je devais faire attention à mon pied''. C'est une déception mais cette fois-ci Justine n'a pas grand chose à se reprocher. Elle a été courageuse et a fini dans un très bon chrono au regard des conditions:66''34. Elle se classe 19ème française.
Il ne faudra pas rester sur cette impression mitigée de fin de saison. L'an passé elle réalise 67''57 aux Frances Juniors à Albi. Cette année, sans pouvoir être à fond elle fait 66'34. De plus Justine a gagné plus de trois secondes sur son record. En un an il est difficile de faire mieux. Le bilan est plus que positif. Il faut maintenant soigner ce pied.
Les résultats