La saison reprend son cours par les départementaux 76 et 27 après la parenthèse heureuse des Interclubs. L’objectif est de ne pas se démobiliser après la montée en National 2. Pari tenu puisque le GABS s’en sort avec pas moins de 10 titres départementaux, 13 deuxième places et 11 athlètes viennent compléter l’accessit sur le podium. Le climat régnant à Bernay fut propice aux performances.

Pour les lève tôt, la marche ouvre le bal. Marc Louvet remporte le 5000 m en 26’00. Son record est à portée de main. Il ne faut pas non plus être en retard pour les 100m, à 10h les séries femmes commencent. A un horaire si matinal, il faut préparer les corps endormis à endurer un effort maximal d’où l’importance d’un bon échauffement. L’inusable Nathalie Lemoine l’a bien compris, elle réalise un bon temps en série (13²67) ce qui lui permet d’accéder à la finale et de prendre la troisième place des seniors femmes en 13"53. Marion Graindor pour son retour sur 100m signe un 14"53 et Cécile Ménager, dans sa première année de compétition adulte, améliore sa marque sur 100m pour la portée à 14"66. Chez les garçons Anthony David monte en puissance et se qualifie lui aussi en finale où il réalise un chrono quasi identique aux séries (11"43 contre 11"46). Alexandre Vatine en 12"29 et Simon Brient en 12"09 pour son premier 100m de l’année termine dans la même seconde. Aurian Robin ne parvient malheureusement pas à se qualifier pour la finale malgré un chrono sous les 12" (11"90). Julien Baron, en phase de découverte, oublie l’étape de la poussée et termine en 12"73 au coude à coude avec David Han qui réalise son meilleur temps cette année avec 12"61.

Cécile Ménager décida de doubler 100-200, bien lui en a pris puisqu’elle établit son meilleur chrono en 30"83. David Han (25"80) et Alexandre Vatine(25"25) en ont fait de même. Emmanuel Piednoël termine à quelques encablures (25"78). Sur cette distance nous retrouvons Alicia Alexandre qui se rapproche des minimas E (26"20) avec un temps de 26"45, Camille Daragon devance d’un cheveu Marion Daubenfeld (29"68 et 29"81).

Un quatuor se lance sur l’épreuve du 400m haies. Romain Flambard prend comme d’habitude la tête des opérations avec 54"48. Antoine Flambard réalise tout pile les minima E qualificatif pour les France (57"70). Il faudra vraisemblablement descendre encore un peu pour s’assurer une place aux Frances. Kevin Bihan-Aucomte s’essaie une nouvelle fois sur les haies. Avec 64"71, il réalise une deuxième fois les minima pour concourir aux préfrances à Val de Reuil. Marc Antoine Calle jette l’éponge à la 9 ème haie après une réception douloureuse pour sa cheville. Sa blessure l’empêchera de participer aux autres épreuves prévues dans son plan de marche. Marius Lebret est le seul représentant gabsien sur le 320m haies. Il prendra la deuxième place en 48"86. Insatiable, Marius remis son bleu de chauffe pour s’attaquer au 110m haies. Pour sa première apparition sur la distance, il signe un 18"66. Rodolphe Loue franchit les haies de 106 cm en un temps de 17"23.

Le sprint court ayant donné son verdict, place au sprint long ! Chez les hommes le titre senior du 400m est en jeu. Le GABS réalisera un triplé avec Nicolas Cury sur la première marche du podium en 50"86, suit Anthony DAVID avec 50"94 puis l’on retrouve Mikaël Louvet sur la troisième marche (53"28). Simon Brient, sprinter dans l’âme, défait ses pointes au bout de 54"91 de course. Chez les filles, Marion Graindor réalise 69"39 et Maddly Laurent M’Baye lutte jusqu’au bout pour la première place de la course. Elle terminera troisième en 60"49. Chez les cadets le 300m remplace le 400m. Alicia Alexandre réalise les minima D (42"00) avec un temps de 41"82. Lucie Bouteiller termine deuxième de la course en 46"48. Julien Baron pour ses premiers pas sur cette distance a pu demander des conseils à Robin Aurian. Dans la même série, Julien termine en 41"85 et Robin en 38"80.

En milieu d’après midi, les demi-fondeurs rentrent en scène. Une petite brise commence à se faire sentir, pas de chance ! Cependant, en étant bien concentré sur la course et sur sa technique de placement, elle passe inaperçue. Xavier Faucon vient pour se changer les idées après une intense période de bachotage, il terminera le 800m en 2’11"11. Aurélien Dumontroty cherche comment appréhender cette distance qu’il n’a jamais courue. Faut-il partir vite, comme un 400 ? Ou au contraire accélérer dans le deuxième tour ? Il trouva une réponse personnelle qui le fit courir en 2’10"86 après avoir longtemps mené la course. Cette expérience lui devrait être riche d’enseignement pour la suite. Pierre Vallin bat son record en 2’03"51. Sur le 1500m, Jérémy Picard annonce de fermes ambitions : battre son record (4’10) et bousculer l’ordre établit dans le peloton. Objectifs atteints, en effet il boucle le 1500m en 4’09"90. Il montre ainsi que sur 3000 steeple comme sur 1500m, il faudra compter sur lui dans l’emballage final. Cette saison. Anastasia Chouquet espère mettre à profit les acquis accomplis lors du stage de la Ligue à Angers. Elle terminera le 1500m en 6’53"95, loin de son record.

Il n’y a pas que les courses en athlétisme. De nombreux athlètes se sont engagés sur les concours qui se sont avérés difficile à mettre en place à cause du manque d’officiels. Merci aux bénévoles du GABS ayant fait le déplacement pour assurer un bon déroulement de la compétition (Jacques, Jean Paul, Xavier et j’en oublie…). Au marteau, Francis Aucomte réalise 28m25, Kevin Bihan-Aucomte 32m19 et Louis Bihan-Aucomte prend la troisième place avec 36m38. Cécile Ménager pulvérise son record pour le porter à 33m04. Elle établit un nouveau record de club en effaçant des tablettes Mathilde Flambard (sœur des deux frangins). Anastasia Chouquet envoie l’engin à 19m48.

Poids : Alicia Alexandre- 8m48/ Marion Daubenfeld-7m78/ Carole Riou-9m57/ Marius Lebret-10m52/ Alexandre vatine-9m45/ Antoine Flambard-10m07

Disque : Julien Barron-16m48

Javelot : Rodolphe Loue-43m66/ Xavier Faucon 23m76/ Antoine Flambard-39m96

Hauteur : Camille Daragon-1m25/ Marion Daubenfeld-1m45/ Emmanuel Piednoel-1m70

Longueur : Nathalie Lemoine- 4m77/ Alicia Alexandre-4m55/ Marion Daubenfeld-4m41/ Simon Brient-6m33/ Robin Aurian-6m06/ Alexandre Vatine-4m92

Triple-saut : Xavier Faucon-10m06/ Pierre Vallin-11m57

Les relais 4*100m viennent conclure cette journée riche en émotion. L’équipe féminine termine en 55"04 (4 ème temps). Deux équipes hommes se présentent, les demi-fondeurs et les sprinters. Ces derniers devanceront « tout juste » l’équipe des demi-fondeurs (41"25 contre 51"75) qui ne désespèrent pas de prendre un jour leur revanche…

Le rendez-vous est pris pour la deuxième étape du Pouchet le vendredi 15 juin.