Départementaux d’épreuves combinées minimes en salle 2019
Comme il sied, on débute ces départementaux par les 50m haies. Les garçons viennent de passer minimes et pour eux les hauteurs de haies ne font pas de cadeau. Pour les deux grands (Thomas Canivet et Valentin Lesterlin) la marche est un peu moins haute mais pour Félix Le Meur et Baptiste Buzes l’épreuve est de taille. Felix devra mettre à l’épreuve ses capacités de sang-froid pour surmonter l’épreuve car la cheville est douloureuse. Trop crispé certaines réceptions ont fait du mal à l’échauffement. Thomas saura adapter son départ en le changeant juste avant le départ en raison d’un tendon d’Achille un peu faible. Bonne décision. Thomas progresse sur cette gestion du capital physique en ce moment. Tous s’en sortiront bien pour le baptême du feu. Louise Mandeville seule féminine en lice aujourd’hui fait des mises en action timides. Le passage de haies étant relativement correct  il faudra accepter de prendre davantage de vitesse pour avoir l’opportunité  de faire les intervalles en quatre appuis.
Au lancer de poids le travail ne paie pas encore et un petit travail de renforcement musculaire sera au programme pour certains.
Saut en hauteur. Louise toujours en recherche de marques devra s’y reprendre à trois fois pour franchir sa première barre se faisant ainsi une belle frayeur. Elle saura se reprendre en corrigeant sa course d’élan avec Romain comme lors du saut en longueur. On a modifié les courses d’élan de manière radicale au milieu des concours. Des paris qui auront  été gagnants à chaque fois. Louise a su en effet être à l’écoute et se concentrer. Début de saison en recherche de repère pour Louise donc.

Chez les garçons Valentin également en recherche de marques sautera en ciseau 1m35.Il reculera ses marques peu à peu. Thomas a grandi durant l’été et les marques sont à refaire aussi. Il passera le concours également à les ajuster et lorsqu’il les trouve il est un peu tard. Cela ne l’empêchera pas de faire son record. Felix toujours en souffrance sur sa cheville après les haies devra gérer et s’en sort très bien avec 1m20. Baptiste trouvera son rythme de croisière et explosera son record pour atteindre finalement 1m38 en ayant effectué plus de 14 sauts. Il démarrera plus haut au prochain concours. Quentin un peu perdu dans ses marques aura du mal à jouer sur fréquence et amplitude pour ajuster sa course. Au saut en longueur les données seront un peu les mêmes et les marques seront peu fiables pour les mêmes athlètes. Thomas commence à ressentir son tendon et limite la casse avec 4m31. La fatigue commence à se faire sentir car les athlètes enchaînent les épreuves.
Les 1000m sont annoncés chacun essaie de récupérer comme il peut en attendant.
Baptiste très très motivé se lance bien mais….le départ est refait pour départ incorrect général. Cela ne l’empêchera pas de remporter sa série de belle manière en 3’18’’94 .Valentin moins à l’aise sur l’exercice fera 3’34’’43. Quentin en 3’17’’43 fait une course au courage après un départ légèrement trop rapide car un candidat est parti extrêmement vite dans sa série. Thomas Canivet serrera les dents toute la course en restant prudent juste ce qu’il fallait. Il limite la casse en 3’24.
Louise Mandeville fera une course équilibrée en 3’51.

Louis Lemmonier, Fabien Brument, Sylvain Boutel et Thierry Collignon assuraient les jurys pour ces jeunes et leur permettre concourir. Merci à eux.
Les résultats complets
Les résultats des gabsiens

Rendez-vous d’ores et déjà le week-end prochain avec pas moins de trois compétitions au programme. Le vendredi soir quelques adultes iront aux pré-régionaux à Val de Reuil. Les éveil athlétique et poussins iront au Havre le samedi après-midi. Quant aux benjamins-minimes ils seront de nouveau sur le pont le dimanche. Les week-end sont chargés sur les mois à venir pour les dirigeants du GABS.