Tout a commencé fin mai avec Angeline, présente sur les Foulées Cauchoises. 5 courses en trois jours et 68km à parcourir. Un nouveau challenge qu'elle réussit avec brio. Rigoureuse dans ses entraînements et à  l'écoute des conseils, Angéline boucle ce joli défi à la troisième place chez les féminines. Bravo à elle.

Ce dimanche 16 juin ce fut tout un groupe présent au marathon de la liberté à Caen. Jour de la fête des pères mais matinée occupée à parcourir les 42km195 pour devenir marathonien. Objectif réussi pour tous, aucun abandon, et pourtant...
Nos gabsiens sont courageux, la fin de préparation a été rude pour certains avec quelques ennuis de santé "vive les microbes" mais tous étaient au départ en sachant que cela allait être dur. Chez les hommes, Michael Bouvier avait pour objectif moins de 4h00 et c'est objectif atteint en 3h55. Bravo à toi. Mathias Lefevre qui était également ennuyé par des petits soucis physiques durant la course, sort satisfait de son premier marathon.
Yoann Bicherel touché par "les microbes" gère son effort malgré la souffrance, sa deuxième expérience sur la distance, pas la meilleure mais une expérience supplémentaire pour la suite.
Nicolas Poret content d'en finir, content d'avoir pris cette expérience et satisfait de la performance. Un chrono qui ne reflète pas son niveau comme pour beaucoup de ces camarades, mais pour lui c'est décidé il y en aura d'autres pour descendre le chrono.

Chez les femmes 

Virginie Bicherel, touchée par tous ces microbes la semaine du marathon, pioche dès le 12ème kilomètre, mais termine en 3h40, une performance qui lui permet d'être championne de Normandie. (un titre qui sera à défendre l'an prochain). Katya Noel toujours souriante au départ et cela jusqu'au 20ème kilomètre ou une ancienne blessure mal soignée resurgit et les 22km195 restant sont durs mais son expérience et sa détermination l'emène jusqu'au bout. Françoise Bisiaux, 68ans, boucle son premier marathon en 4h51, une belle performance qui la place sur le podium chez les Master. Championne de Normandie en M3. Un très grand bravo.

Un très grand bravo à vous tous, maintenant place au repos et nous nous retrouvons pour la saison prochaine.