C'était la dernière compétition de la saison pour la plupart des jeunes du Gabs.
Samedi matin, à Port Jérôme sur Seine :
- En éveils athlé, Jonas Belan, Côme Gueville, Bryan Jacgert, Arthur  Plouzennec, Neal Fossey, Louis Le Duey et Maylis Odille ont réalisé un triathlon : 50m, longueur et lancer de vortex. Avec la somme de leurs points, l'équipe du GABSse classe 4ème.
- En poussin, le triathlon composé de 50m haies, triple bond et poids a  souri a Enola Loue et Amaury Gueville qui l'emportent respectivement en  poussines et poussins. Enola réalise notamment 8m50 au triple bond, Amaury 7m20 au poids, épreuves dans laquelle ils ont fait la différence.
Lisa Petit termine également sur le podium en 3ème position, avec un bond 7m50 au triple bond.
Adèle Dragon 8eme, Margaux Bénard 9eme, Camille Brument 13eme,  Laly Leprevost 17eme, Evanna Moisy 19eme, Adèle Delettre 20eme et Ghais Gaudet 24eme complètent brillament le classement.

Chez les garçons, le GABS avait un peu moins de représentant mais Manoë Burette 16eme et Hugo Verlin 19eme réalise également de bons triathlons.

Dimanche, à Rouen, se déroulaient les régionaux minimes. 8 gabsiens remplissaient les conditions pour participer :
Elijah le jean sur 100 m haies, Lukas Marical Duval sur poids marteau et 100m haies, Aliona Lemaistre sur 80 et 120m, n’ont pas démérité mais ne sont pas parvenus à améliorer leurs meilleurs performances de la saison.Gauthier Lemonnier a quant à lui réussi son concours de hauteur. Il se classe 12ème régional avec un saut à 1m60, 6cm de mieux que son précédent record.
Maxence Delair (sur 80m et 120m) et Gauthier Lemonnier (sur 200m haies et 80m) quittent la compétition sans avoir pu réellement exprimer leur potentiel, gêner par des blessures... ils pourront reprendre avec l'envie d'en découdre en septembre prochain, après avoir mis le corps au repos !
Clémentine Beaucamp, moins en forme que cet hiver, de retour de blessure, améliore quand même de 2 petits centimètres son record en hauteur avec 1m32.
Lucile Siméon concrétise les progrès fait à l'entraînement et réalise une très belle course en série du 80m haies, améliore son record de 4/10, en courant en 15"11 elle se qualifie pour la finale. Voulant réduire encore le nombre d'appuis inter-obstacle elle part à la faute et termine dans un temps anecdotique lors de la finale.
Maëlysse Baudouin a fait l'impasse sur le 1000m pour tenter d'accrocher le podium sur 2000m. Après avoir effacé le record du club (Laëtitia Doré, 7'14"4 réalisé en 1990!!) en courant aux départementaux en 7'13"6 elle avait le 3ème temps des engagés. Dans une course mixte, partie extrêmement vite, Maëlysse a couru derrière le podium tout au long de la course sans jamais pouvoir revenir sur ses concurrentes. Elle termine 5ème en 7'16"71 (tout de même 41 pts à la table de cotation, la plus belle performance du jour pour les Gabsiens).