Dans la cadre de sa préparation aux Frances Justine Baron récite son schéma sur 400m haies, le chrono n'est pas bon mais l'important n'est pas là. Il va falloir se remettre en rythme pour les Frances. Sur 100m la bagarre entre Thomas Leterc et Arthur Colboc continue en série 11.62 (+1,2m/s)  pour le premier cité et 11.73 pour le second (-1,8m/s) . Arthur à court d'entraînement n'arrive pas à enchaîner physiquement en finale malgré une course plus aboutie (11''73, vent -0,8m/s). Thomas fera 11.65 en finale (-0,2 m/s). Le 800 réservait de nouveau une belle bagarre puisqu'il y avait 4 Gabsiens d'alignés, Hugo Dalla Libera abaisse de nouveau ses minimas pour les championnats de France Cadet avec un chrono de 1.56.98 cela lui permettra de gagner de précieuses places au niveau national pour la qualification aux Frances, Quentin Pigot dans son sillage avec 1.57.48, Nicolas Poret 2.00.73 et David Lepiller enfin sur le chemin du retour à la compétition après de longs pépins physiques réalise 2.06.00.
Loanne Angot est très régulière au saut en longueur et s'adjuge un 5m35. Sur 100m les 13.18 qui conclueront la journée dénote aussi d'une bonne régularité.
Laura Devaux après un 1500m un peu râté aux régionaux renoue avec un chrono plus en accord avec son niveau (5'31''65). Camille Grenier explose son record sur 3000m en lui retirant une trentaine de secondes (11'12'' contre 11'44 au Havre) malgré la chaleur.
Héloïse Louiset passe à côté de son concours de hauteur en raison d'un genou recalcitrant (tendinite). Il va falloir soigner cela pour les Frances qui s'approchent à grands pas.

Le lendemain, dimanche, la fatigue est présente pour certains. L'enchaînement des compétitions se fait sentir. En finale du 200m espoirs Thomas Leterc construit bien sa course en gommant les petites imperfections de sa série et fait un bon 23''30 en dépit d'une fin de course manquant légèrement d'énergie. Arthur épuisé se blessera en finale. Bon rétablissement à lui. Justine Baron voulant se remettre en rythme en faisant de la vitesse n'arrive pas à dépasser la barrière de vitesse créée par la répétition des 400m haies et finira frustrée avec 27.53. Cela doit lui donner envie pour la suite. Alice Barray auteur d'une belle série sur 400m haies la veille (70.93 un bon chrono) et d'un 400m très très bien dosé en matinée (63.62 son record) se présente épuisée au 200m (28.14). Elle aura réussi sa saison après avoir apprivoisé le 400m haies qui est une course tactique et avoir fait ses records sur 200m et 400m dans la saison. Alice Barray est d'ailleurs sélectionnée en équipe de Normandie pour le match interligues qui aura lieu le week-end prochain, félicitations à elle. Anna Gouteux et Elise Gravé alignées sur 400m feront des courses moyennes. Elles n'ont pas réussi à suivre la tactique suggérée par le coach. En parlant du coach, Romain Flambard s'est fait plaisir sur 400m haies en réalisant l'un de ses meilleurs chronos de la saison (57.23) et surtout en prenant un bon rythme sur les 300 premiers mètres. Il a manqué l'étincelle pour le finish dévastateur.
Julie Marsollet sautera au même niveau que l'an passé avec 4m92 qu'elle avait réalisé à Lillebonne. La chaleur a été fatale à Hugo Grandin et Loris Femel sur 3000m, nos deux compères n'ont pas réussi à imiter Camille Grenier et leurs chronos seront en dessous de leur espérances.
Amaya Carrey-Gault bat largement son record sur 200m en réalisant 26.29 en série. La saison se finit en beauté.

C'est donc une saison riche en records personnels qui se dessine, les entraîneurs sont satisfaits et avec trois qualifiés aux Frances le GABS maintient son niveau sur ce plan.

voici les résultats:
Les résultats globaux
Les résultats des gabsiens