https://twitter.com/gabs_athle

https://www.instagram.com/gabs_athle/

Un petit pic de forme de la saison hivernale était programmé pour la majorité des athlètes orientés piste. Ces Préfrances en salle 2018 ce sont bien passés pour le GABS, la forme était présente et les athlètes ont su atteindre de nouvelles limites personnelles.
Preuve en est car bon nombre de records personnels ont été battus à la grande satisfaction du coach Romain Flambard qui trouve le bilan satisfaisant.
On notera le record personnel de David Lepiller sur 400m dans une course bien menée dans laquelle il a fait une très belle transition premier-deuxième tour ne perdant aucune vitesse par rapport à ses concurrents qui eux ont peiné dans cette transition. 53''01 nouveau record personnel.
Thomas Leterc fait un bon week-end même s'il sent bien que maintenir son pic de forme est parfois acrobatique. Il aura de quoi être très satisfait de sa saison hivernale puisqu'il bat à nouveau l'un de ses records personnels et s'approche à un centième du record du club sur 60m: 7''33.
Le tout frais cadet, Yanis Gimay n'en finit pas de descendre son chrono sur 400m pour établir un 54''39 très bien couru. Il prend confiance et lâche bien les chevaux sur 400m. De bon augure pour cet été. D'autant plus qu'il a également battu son record sur le 60m haies en 9''31. S'il se lance sur 400m haies cela peut devenir intéressant.
Alice Barray, cadette déjà plus expérimentée, bat deux de ses records sur le week-end (400m 64''07 et sur 200m tôt le dimanche matin en 27''77). Plus en difficulté sur les haies, en raison d'une préparation express, elle tiendra tout de même à faire les deux tours pour engrenger de l'expérience. C'est très bien.
Toujours sur le 60m haies, Justine Le Duey, en recherche de repère et en pleine reconstruction technique cette année, fait l'effort en série malgré une course mal engagée et cela lui servira bien en final où elle met en place des choses et fait son record personnel, 10''31. Bel effort de concentration et d'abnégation.
Iris Lefez bat son record sur 60m haies après seulement deux compétitions (9''78) et revient dans une bonne forme même si les bases foncières sont encore un peu justes (Iris a été blessée quelques semaines). Elle va s'atteler à la tâche lors du stage de février axé sur ces thématiques.
LA PERF: Hugo Dalla la signera sur 800m dans un très bon 1'55''79 malgré une course lancée en 57''57 au premier 400m. C'est un beau retour pour Hugo qui après une déchirure à l'ischio-jambier a travaillé d'arrache-pied aussitôt et s'est investi corps et âme dans le protocole de réhabilitation mis en place pour lui selon les dernières recherches scientifiques actuelles dans ce domaine. Cette performance va lui permettre probablement de se qualifier aux Frances qui auront lieu les 24-25 février prochain. Il a été patient et n'a pas brûlé les étapes. Le chemin est encore long car beaucoup de travail de renforcement et d'assouplissement est encore nécessaire. Il lui faudra également remettre en place certaines bases techniques pour le moment moins travaillées. Mais le plaisir de courir l'emporte actuellement et ces Frances seront un bonus bien mérité.

Les résultats globaux
Les résultats des gabsiens