En ce week-end de mi-janvier c'est un des objectifs intermédiaire de la saison qui se présente aux Gabsiens dans la belle salle de Val de reuil.

Pour ouvrir les hostilités le 60m sur lequel Adrien Péralta, tout récent recordman toutes catégories sur la distance ouvre le bal. Un peu moins en rythme Adrien peine à décoller en série avec 7”36. En finale il s'approchera de sa meilleure marque en faisant 7”32 mais la manière n'y est pas. Il faudra retrouver du rythme sur les semaines à venir. Thomas Colboc, novice avec seulement 4 mois d'athlétisme dans les jambes, s'aligne pour faire son record en série avec 7”74. En manque de repères techniques il ne pourra hisser le niveau en finale avec 7”79. Il aura tout de même battu son record.

Place au 400m, les filles se lancent à l'assaut de cette belle distance très exigeante. Louise Cavelier prend des risques en partant vite et ça passe dans la douleur pour un chrono qu'elle recherchait depuis quelques temps en moins de 66”(65”81). Élise Gravé part un peu sur un faux rythme et en étant l'auteure de plusieurs relances elle passe sous les 68” (67”65). Nul doute qu'une course plus régulière dans les intentions fera encore baisser le chrono. Alice Barray pour sa dernière course de la saison a pris des risques et s'engage bien comme convenu dans le premier 200. Cela ne tiendra pas car un passage en 28” au 200 cela laisse des traces et Alice explose dans les derniers 100m. On ne peut rien lui reprocher il faut savoir prendre des risques et les assumer. Avoir du panache c'est aussi la marque des champions. Chez les garçons seul Josua s'alignera car les autres garçons se sont engagés sur 200 ou 800. Très belle course avec une course bien équilibrée en 27” et 29” et quelques pour exploser son record avec 56”07 (ancien record 57”35). Les progrès vus à l'entraînement se concrétisent et c'est une bonne sensation que celle-ci.