Les benjamins et minimes avaient leur régionaux ce week-end. Les benjamins à Bernay le samedi 26 et les minimes à Gonfreville le dimanche 27. Par ailleurs des gabsiens à la recherche de performance avaient fait des déplacements à Nogent sur Marne,Versailles et Bernay. Les qualifications aux Frances et la saison étant très courte il fallait courir.
Chez nos jeunes donc c’est avec envie qu’ils se sont présentés car leur nombre de compétition était restreint cette année et eux ils ont envie d’en découdre. Raphaël Piermarioli bat largement son record au javelot en l’amenant à 36m55. Le concours de javelot fut d’ailleurs pour les gabsiens un moment de sport intéressant puisqu’ils finirent 2e, 3e et 4e. C’est Quentin Brument qui sonne la première charge avec 36m89 au premier essai puis Raphaël qui lui répond au deuxième essai avec ses 36m55 et Thomas Canivet un peu en difficulté sur le début de concours mettra tout le monde d’accord avec 38m08 au troisième essai et s’adjugera la médaille d’argent du concours. Quentin héritera donc de la médaille de bronze. Des médailles Thomas Canivet va en glaner sur chacune des trois épreuves auxquelles il participe. Au saut en hauteur, il est dans ses performances actuelles puisqu’il réalise 1m75 et est également médaillé d’argent. Thomas n’a pas démérité sur 100m haies mais les conditions de vent ont une fois de plus été contre lui pour le record du club. Il est à son niveau et termine troisième derrière deux solides gaillards. Médaille de bronze donc.
Chez les benjamin(e)s l’envie était là aussi et ils sont arrivés très motivés.
Sur 1000m Inès Bougattaya est partie derrière sa camarade de club Maëlysse Beaudoin car elle sent bien que c’est parti un peu vite. Puis elle en remet peu à peu et gère très intelligemment sa course pour récolter une très belle médaille de bronze. Inès fera également son record personnel sur 50m haies. Un 50m haies prometteur puisqu’Inès fait un premier intervalle en 4 appuis puis 5 appuis sur les autres. Elle battra également largement son record au saut en longueur de 40 centimètres pour atteindre 3m44. Belle journée pour Inès. Lina Garsallah bat son record au marteau (16m88) ce qui ne fut pas simple car il lui fallait jongler entre le concours de triple saut et le marteau. Elle s’en est bien sortie. Maëlysse Beaudoin réalise 71 points au triathlon et égale ainsi son record.
Chez les benjamins, Akyl toujours très concentré réalise de belles choses sur 50m haies en écoutant bien les conseils qui lui sont donnés. Il bat son record largement et descend sous les 9 secondes (8’’95). Elijah Le Jean bat lui aussi son record sur 50m (8’’20 contre 8’’54). Après une sortie de blocs difficile Elijah fait parler la foudre et enclenche son rythme pour ne plus lâcher la tête de sa série. Belle course pleine d’envie. Lukas Marical-Duval fait également son record au lancer de poids et sur 50m. Il faudra apprendre à ne pas se précipiter.
C’est Maxence Delair qui repartira avec le plus de médailles. Au lancer du poids il termine second, ainsi qu’au 50m hauteur d’une remontée solide.
Les benjamins termineront leur journée avec bonheur par une médaille d’argent sur le relais 4 fois 60m. Après deux beaux passages de relais, le dernier passage cafouille un peu entre Lukas et Akyl mais ce dernier s’empare du bâton in-extremis et s’emploie à remonter. Son casser lui permettra de glaner les quelques centièmes qui suffiront.
Chez les plus grands Hugo Dalla toujours à la recherche de sa performance de pointe de la saison était parti à Versailles dans une course relevée. Cela part vite mais lui passe dans un temps raisonnable (55’’50) ce qui lui permet de mieux finir. Il réalise une très belle série et la performance de pointe est à venir. Aura-t-il le temps de la voir venir c’est toute la question. Il a été perturbé par un talon d’Achille récalcitrant et court désormais après le temps.
David Lepiller était parti seul courir à Bernay et passe lui aussi sous la barre des 2 minutes sur 800m avec 1’59’’05.
Yanis Gimay, Elise Moro, Antonia Jeanvoine et Adrien Péralta avaient fait le déplacement à Nogent sur Marne car il fallait trouver des courses plus relevées pour augmenter la cadence et se confronter à une densité plus importante. Antonia réalise un lancer de poids intéressant avec 8m83 battant ainsi son record mais il reste de la place encore pour des progrès. Elise Moro est partie comme convenu mais craque un peu sur la fin de course, elle n’est pas habituée à ces charges lactiques avec les haies et le manque de travail de musculation du en partie au covid se fait sentir. Adrien Péralta un peu émoussé par ces dernières semaines se contentera d’un 49’’65 mais met en place sa stratégie peu à peu pour les Frances. Enfin Yanis Gimay se remet doucement après une pubalgie et malgré un schéma de course pas encore en place place un 56’’92. Cela lui permet d’espérer pour les Frances qui ont lieu dans deux semaines à Evry-Bondoufle. Il lui reste une chance la semaine prochaine où il ira courir à Ivry au meeting de sélection des Europes Juniors.
Thomas Canivet s’est qualifié pour les pointes d’Or qui auront lieu à Tours le 3-4 juillet. Ce sont des équivalents des championnats de France pour les minimes. Cela vient récompenser un investissement sans faille de Thomas. Félicitations à lui.

Les résultats des gabsiens aux régionaux minimes
Les résultats des gabsiens aux régionaux benjamins