4 GABSiens étaient qualifiés pour les régionaux :
Quentin Brument et Thomas Canivet ont ouvert le bal avec le saut en longueur. Tous les deux ont des jambes et réalisent 3 sauts sur 4 à moins de 10cm de leur record sans pourtant réussir à l'atteindre. Thomas termine à 1cm du podium avec une performance qu'il a réalisé deux fois dans le concours : 4m49. Quentin termine 13ème avec 4m17.
Lucile Siméon attaquait en parallèle le saut en hauteur. Elle avait créé l'exploit en se qualifiant lors des départementaux. Mais ce dernier concours était trop loin, Lucile n'a pas retrouvé ses repères et n'a pas réussi à franchir sa première barre imposée à 1m12.
Revanchard, Thomas Canivet s'est engagé avec envie et application en hauteur, mais sera pénalisé par sa technique de franchissement, il s'est arrêté à 1m37, 5ème régional tout de même.
Antonia Jeanvoine avait dans le viseur le record du club du saut à la perche mais il faudra attendre encore un peu. Bien réglée grâce à son concours de la semaine dernière, elle s'est facilement débarrassé de ses 3 premières barres. A 2m02, Antonia a de nouveau été stoppée malgré une dernière tentative, avec une perche plus dure, très encourageante.
Thomas et Quentin était tous deux engagés sur le triple saut. Thomas voulait monter sur la plus haute marche du podium et s'est passé à un cheveu ! Leader du concours jusqu'au 3ème essai grâce à deux sauts à plus de 9m90, il s'est malheureusement fait doubler sur le fil par deux concurrents. Thomas a malheureusement manqué son dernier essai et termine 3ème avec 9m94. Quentin fait une fois de plus un concours solide et régulier et s'approche à nouveau de son record avec 9m47 et termine 6ème régional.

Pour finir la journée, Quentin voulait battre son record sur 1000m. Mais ses concurrents se sont lancés dans une course de championnat où la place compte plus que le chrono (partis lentement pour finalement accélérer brusquement au bout de 400m) Quentin s'est retrouvé piégé, cherchant sa place dans le peloton pendant deux tours, faisant l'extérieur, relançant pour passer aux avants postes et s'est finalement retrouvé décroché au moment de l'accélération.  Il finit loin de son record établi la semaine dernière. Thomas, déçu par ses performances qui sont toutefois honorables, a laissé le 1000m se dérouler sans envie et termine également loin de son record.

Il restera une dernière compétition à Quentin et Thomas avant de clore la saison estivale puisqu'ils sont tous les deux sélectionnés pour le match inter-comité le 24 mars prochain.