Les demi-fondeurs de sortie

Tout a commencé fin mai avec Angeline, présente sur les Foulées Cauchoises. 5 courses en trois jours et 68km à parcourir. Un nouveau challenge qu'elle réussit avec brio. Rigoureuse dans ses entraînements et à  l'écoute des conseils, Angéline boucle ce joli défi à la troisième place chez les féminines. Bravo à elle.

Ce dimanche 16 juin ce fut tout un groupe présent au marathon de la liberté à Caen. Jour de la fête des pères mais matinée occupée à parcourir les 42km195 pour devenir marathonien. Objectif réussi pour tous, aucun abandon, et pourtant...
Nos gabsiens sont courageux, la fin de préparation a été rude pour certains avec quelques ennuis de santé "vive les microbes" mais tous étaient au départ en sachant que cela allait être dur. Chez les hommes, Michael Bouvier avait pour objectif moins de 4h00 et c'est objectif atteint en 3h55. Bravo à toi. Mathias Lefevre qui était également ennuyé par des petits soucis physiques durant la course, sort satisfait de son premier marathon.
Yoann Bicherel touché par "les microbes" gère son effort malgré la souffrance, sa deuxième expérience sur la distance, pas la meilleure mais une expérience supplémentaire pour la suite.
Nicolas Poret content d'en finir, content d'avoir pris cette expérience et satisfait de la performance. Un chrono qui ne reflète pas son niveau comme pour beaucoup de ces camarades, mais pour lui c'est décidé il y en aura d'autres pour descendre le chrono.

Chez les femmes 

Virginie Bicherel, touchée par tous ces microbes la semaine du marathon, pioche dès le 12ème kilomètre, mais termine en 3h40, une performance qui lui permet d'être championne de Normandie. (un titre qui sera à défendre l'an prochain). Katya Noel toujours souriante au départ et cela jusqu'au 20ème kilomètre ou une ancienne blessure mal soignée resurgit et les 22km195 restant sont durs mais son expérience et sa détermination l'emène jusqu'au bout. Françoise Bisiaux, 68ans, boucle son premier marathon en 4h51, une belle performance qui la place sur le podium chez les Master. Championne de Normandie en M3. Un très grand bravo.

Un très grand bravo à vous tous, maintenant place au repos et nous nous retrouvons pour la saison prochaine. 


Ecrit par Florian le lundi 17 juin 2019
Lien permanent

15-16 juin: Week-end encore bien rempli au GABS

Ce fut un week-end chargé pour le GABS. Quatre objectifs étaient menés de front par le GABS. En effet le trail des cinq châteaux, les régionaux estivaux à Tourlaville, les championnats masters à Dreux et le marathon de Caen.
Les bénévoles du GABS ont participé à l’organisation du trail de Villequier des 5 châteaux en soutien de l’équipe organisatrice. Ils ont notamment animés l’atelier jeunes. Ce fut un plaisir.

Par ailleurs les régionaux estivaux qui sont un objectif pour quelques athlètes se déroulaient à Tourlaville près de Cherbourg. Au propre comme au figuré le beau temps n’était pas présent et les réussites seront peu nombreuses. Les gabsiens subissent des averses glaçantes et les performances ne sont pas au rendez-vous. Le dimanche les performances ne seront pas au rendez-vous non plus en raison d’un vent persistant et fort. Hugo Dalla et Quentin Pigot chuteront sur 800m. Les rayons de soleil viendront de Morgane Dalla championne régionale sur 400m cadette, Yanis Gimay qui domine également sur 400m haies cadet, Adrien Péralta qui malgré une course difficile arrache une deuxième place sur 400m et enfin David Lepiller troisième sur 400m espoirs. Elise Moro réalise également des courses solides conformant sa bonne forme actuelle.
Les résultats complets
Les résultats des gabsiens

Les gabsiens avaient également un autre défi. Des athlètes du groupe entraîné par Florian Courraëy s’alignaient sur le marathon de Caen. Le marathon reste toujours une aventure personnelle. Et l’aventure a été difficile pour la majorité des athlètes et seuls Françoise Bisiaux et Mickaël Bouvier s’en tirent bien en réussissant à atteindre leur objectif. Françoise sera même classée deuxième dans sa catégorie d’âge. Virgine Bicherel malgré un objectif chronométrique non atteint sera sacrée championne de normandie de marathon. Félicitations.
Les résultats complets
Les résultats des gabsiens

La performance du week-end viendra de Romain Flambard qui à Dreux décroche le titre de champion de France Masters sur sa discipline de prédilection le 400m haies. Dominant sa course et poussant à la faute ses adversaires, il mène la course de bout en bout pour s’attribuer un titre qu’il chassait depuis quelques années. Revenant de loin suite à des fissures des deux ménisques, et refusant l’opération, le travail en musculation et réathlétisation a été très conséquent pour pouvoir courir. Après une année blanche il a pu enfin s’aligner en compétition avec plaisir et envie.
André Kadi continuera également sa collecte personnelle puisqu’il finit champion sur 100m, et médaillé d’argent sur 200m et 400m. Félicitations.
Les résultats complets
Les résultats des gabsiens

Les prochaines échéances sont les championnats interrégionaux à Angers les 22 et 23 juin, l’équip’athlé benjamins-minimes à Val de Reuil le 23 juin.


Ecrit par Romain le lundi 17 juin 2019
Lien permanent

Le 15ème meeting de Lillebonne passe entre les gouttes !!

La chance a souri à l’organisation du GABS, le meeting de Lillebonne s’est déroulé sous un ciel ensoleillé même si quelques rafales de vent rappelaient la tempête de la veille.

Les athlètes invités ont répondu présent, et dans ces conditions de météo favorable, la compétition ne pouvaient être que de qualité, pour preuve 3 records de stade ont été battus.

Un grand MERCI en premier lieu aux jurys qui ont répondus présents pour ce 15ème meeting, sans qui la compétition ne pourrait avoir lieu.

Le meeting s’est ouvert sur les 100m avec la victoire de Lesly Régulier du Lille Métropole Athlétisme en 11’’95. Elle devance Anne Maquet (12’’09) et Romane Cruchon (12’’21).

Sur le 100m Handisport, pour la première fois organisé à Lillebonne, c’est Lucile Razet de l’ES falaise, qui l’emporte en 13’’78.

1er concours du meeting, le lancer de disque femme a tenu toutes promesses, avec la présence de 5 athlètes du top 20 français. Maëlle Philippe, rouennaise d’origine, maintenant licenciée au Lille Métropole Athlétisme, a très bien lancé le concours avec un premier jet à 53m19, battant d’entrée son record personnel et le record de la piste de Lillebonne (et donc du meeting).  Elle réalise un concours régulier avec un 2nd jet à 52m87 et un dernier jet à 53m15. Elle remporte le concours devant deux athlètes du CA Montreuil, 2cm seulement les séparant : 52m82 pour Marie-Francine Mvoto Abeng et 52m80 pour Mélanie Pingeon.

Dans le concours du lancer de Javelot, C’est Grégory Camus, également du Lille Métropole Athlétisme, qui a dominé les débats avec un javelot expulsé à 65m27. Il devance Sébastien Aubert du Stade Villeuneuve sur Lot (62m18) et Nicolas Yoyo du Ca Montreuil, 2nd l’an passé (61m81).

Nouvellement au programme du meeting, le saut en longueur homme a vu l’excellente participation du Togolais, Roméo N’Tia. Il a d’entrée écrasé le concours avec un saut à 7m78, explosant de plus de 50cm le record de la piste et donc du meeting. Le 2nd, relégué à 67cm, réalise tout de même 7m11. Il s’agit de Guillaume Fleuter d’Aigle Mortagne, 7 petits centimètres devant l’athlète de Côte d’Ivoire, Thierry Konan (7m04).

Place aux courses avec le 400m haies homme. La course était serrée avec 3 athlètes déboulant ensemble après la 8ème haie, à 100m de l’arrivée. C’est finalement l’Algérien Saber Boukemouche qui l’emporte en 50’’47, tout proche de son meilleur chrono de la saison réalisé au Caire début avril. Mickaël Bertil, de l’EFS Reims, vainqueur du meeting en 2015, réalise également un excellent chrono, 50’’58, à 2/10 de son record, et termine 2nd. Le Jamaïcain Sheldon Williams se classe finalement 3ème en 51’’54, un chrono loin de ses ambitions, lui qui vise la sélection dans l’équipe de Jamaïque pour les prochaines échéances internationales. A noté la 4ème place de Maxime Ténière, du stade Sottevillais 76, qui peaufine sa reconversion sur 400m haies et s’approche des minimas pour les championnats de France Elite en établissant son nouveau record personnel en 53’’20.

Sur 800m, la course de Cynthia Anaïs était attendue. La demi-finaliste des derniers championnats du monde a effectivement remporté aisément la course, bien emmenée par Audrey Nkamsao, en 2’04’’48. Derrière, le classement s’est dessiné dans le dernier virage, c’est la Portugaise Salomé Alfonso (2’06’’71) qui a pris le dessus sur Lucie Lerebourg (SPN Vernon)(2’08’’44). La Marocaine Marwa Nasri réalise une belle remontée mais termine sur les talons de la 3ème en 2’09’’46.

Sur 200m, en l’absence de Loïc Naprix, appelé en sélection en équipe de France, la course était ouverte. C’est le Rémois Ismaël Diop qui l’emporte en 21’’29, son meilleur chrono de la saison, devant Maxime Ténière, qui réalise son meilleur chrono de la saison (21’’53), quelques heures après sa bonne performance sur 400m haies. Pour compléter le podium, Innocent Bologo (Stade Sottevillais 76) termine en 21’’60, lui qui plus tôt dans la journée avait remporté le 100m en 10’’70.

Enfin, dernière épreuve élite du meeting, le saut à la perche femme a été un peu perturbé par le vent. Elise Russis et Mathilde Mas (du Stade Sottevillais 76) ne sont pas parvenues à franchir les 4m05 demandés et s’arrêtent toutes deux à 3m85. 2ème et 3ème du concours, Eloïse Genissel (Caen AC) et Louise Greco (Pont-Audemer AC) terminent 3ème et 2nde avec 3m95 départagées aux essais (l’une ayant franchie la barre au premier essai, l’autre au second). La belge Mélanie Vissers s’est sort quant à elle plus favorablement puisqu’après avoir effacé la barre de 4m15 au 3ème essai, elle a tenté son record personnel et le record de Belgique : 4m26. Elle n’y est malheureusement pas parvenue mais avec 4m15 elle remporte le concours et améliore le record du meeting et le record de la piste de 12cm.

Du côté du GABS, quelques performances sont également à mettre en avant : Quentin Pigot remporte le 800m en 1’56’’36. Sur la même distance Morgane Dalla Libéra établi un nouveau record avec 2’31’’33. Sur 400m haies cadet, Yanis Gimay confirme son chrono de la semaine passée, avec 56’’36. Sur 200m Adrien Péralta signe un bon 22’’61.

Retrouvez les résultats de l'animation jeunes ici

Le 15ème meeting de Lillebonne a donc a nouveau été à la hauteur de sa réputation, malgré l’absence de Label National.

Cette réussite, c’est tout un club qui la porte :

  • Les bénévoles en amont, responsable de la communication vers la presse, les élus, les athlètes, les jurys, responsable des récompenses, des lots, du matériel, de la buvette,  responsable du transport des athlètes (avec les aléas que cela comprend les soirs de tempête !) ;
  • Les bénévoles présents le jour J, pour préparer le stade, transporter les athlètes, pour gérer les courses, les concours, l’accueil des jurys, des athlètes et des jeunes, responsable de prises de vues, des navettes entre secrétariat et juges à l’arrivée, de la sécurité à l’entrée du stade, de la mise en place des podiums, le rangement du stade après cette journée harassante.
  • Les bénévoles encore présents pour ramener les athlètes à la gare de bonne heure le dimanche matin, rapporter les plantes, le matériel de la ligue, le matériel de la buvette et communiquer le bilan financier aux collectivités locales.

Un très grand BRAVO et MERCI à tous !!!

Bien sûr, rien de ceci ne serait réalisable sans l’appui financier et technique de la ville de Lillebonne.

Un grand merci à la ville de Lillebonne et ses services.


Ecrit par Florian le mercredi 12 juin 2019
Lien permanent





Départementaux 2019

Ces départementaux 2019 ont vu de bonnes performances du côté gabsien.
Le 400m haies comme de coutume ouvre le bal et Romain Flambard baisse peu à peu le chrono avec un schéma de course qui s’installe. Il faudra aller plus en rythme pour faire baisser le chrono aux Frances dans 15 jours à Dreux. Les Frances, Yanis Gimay les avait dans le viseur. Il n’a pas flanché et profitant des bonnes conditions applique la stratégie mise en place avec son coach, Romain Flambard. Le pari est gagnant puisque Yanis retranche près de 3 secondes à son record. Il n’en croira pas pas ses oreilles quand son coach lui annonce 55’’79. Minimas pour les Frances, record pulvérisé de 3 secondes.
Alice Barray se lance aussi dans la bataille et applique elle-aussi les consignes. Elle avait craqué vers la 6e et 7e haie sur les courses précédentes. Cette fois-ci c’est un peu plus loin à la 9e qu’elle fait une erreur qui lui sera fatale. Mais Alice se projette déjà vers ces prochaines courses.
Anna Gouteux pour son retour en compétition après une année qu’elle a choisi de consacrer exclusivement aux études signe un 14’’34 encourageant.
Sur 800m les envies sont là, les locomotives sont lancées dans leur saison et Hugo Dalla qualifié aux Frances est là pour enchaîner les courses malgré la fatigue. Il répondra présent en signant un 1’54’’87 (meilleur chrono de la saison) malgré des jambes lourdes. Quentin Pigot lui confirme qu’il est l’homme en forme du moment puisqu’il répond une fois de plus présent et s’aperçoit qu’il n’y a pas de limites en battant son record en 1’53’’74. Lui qui bataillait pour passer sous les 1’57’’ l’an passé prouve que le travail paie. Gauthier complète le tableau de cette course en 2’00’’02 (chrono palindromique c’est à noter).
Elise Moro très en jambe en ce moment fait une course très bien gérée sur 800m et améliore encore son record en 2’35’’19.
David Lepiller se montre au saut en longueur et malgré un manque de sensation signe son deuxième meilleur saut avec 5m96.
Le lendemain, Elise Moro, Anna Gouteux, Quentin Pigot et Romain Flambard se lancent de nouveau dans la bataille. Ils réussiront tous les quatres leurs courses respectives. Anna Gouteux se qualifie pour les régionaux avec envie. Elise Moro bat encore son record sur 400m (65’’80) malgré un vent plus difficile à gérer. Romain Flambard se remet en jambe avec un 54’’27 de bon augure. La vitesse est encore là et il devra faire mieux sur 400m haies. Dans la même course David Lepiller finira en 52’’56 mettant une seconde et demi à son record personnel.
Sur 400m les yeux se tournent vers Morgane Dalla qui potentiellement a un regard sur les minimas pour les Frances. 62’’76 dans une course bien menée cela est encourageant pour un premier 400m. Une perte de régularité aux entraînements en cette phase finale va peut-être être préjudiciable.
La journée a été plus difficile pour Justine Le Duey en forme il y a quelques semaines aux combinées. Le 100m haies se passe correctement malgré un fort vent de face (presuqe trois mètres de vent) et un échauffement tronqué mais les fondamentaux doivent être retrouvés très vite (créer et conserver de la vitesse) pour les prochaines courses. Sur 400m Justine s’est un peu laissée croquée par l’évènement. Tout comme Josua Martin qui fera faux départ sur 400m.
Wilfried Vauchel passera à côté de son concours de poids avec 5m40 contre un record à 5m99.
Sur 400m c’est un très belle course qui s’est déroulée puisque nos trois morts-de-faim Adrien Péralta, Thomas Leterc et Quentin Pigot) avaient décidés d’en découdre. Chacun avait ses arguments à faire valoir suivant ses qualités personnelles et ça a été un vrai match. Il était bon de voir nos trois gabsiens débouler en tête de front dans al dernière ligne droite et de se bagarrer jusqu’à la ligne ensemble. Ils terminent dans un mouchoir et c’est le plus jeune qui finira par l’emporter. Adrien Péralta signe ici une performance qui le qualifie pour les frances également avec 50’’18. Quentin Pigot 50’’24 et Thomas Leterc 50’’46. Un très beau moment d’athlétisme.

Enfin merci aux jurys qui ont assurés le déroulement de la compétition sur les deux jours (Thierry Collignon, Patrick Gallier et Wilfried Vauchel).
On a donc pour le moment du côté du GABS trois qualifiés pour les Frances cadets-juniors : Yanis Gimay (400m haies), Hugo Dalla Libera (800m) et Adrien Péralta (200-400m). Belle moisson déjà.


Les résultats des gabsiens
Tous les résultats


Ecrit par Romain le dimanche 2 juin 2019
Lien permanent

Meeting de Lillebonne J-10

A dix jours du meeting, le plateau est quasiment complet !

Vous retrouverez à 15h00  le Concours de lancer de Disque féminin, à 15h15 le 100m femmes, à 16h05 le Concours de lancer de javelot Hommes, à 16h20 le Concours de saut en longueur Hommes, à 16h40 le 400m haies hommes, à 17h20 le Concours de saut à la perche Femmes, à 17h30 le 800m Femmes, à 18h20 le 200m Hommes.

Sur 200m homme, il y aura de la densité, 10 athlètes ont un record inférieur à 21"50. Le meilleur français engagé est Loïc Naprix, sélectionné en équipe de France pour les Jeux Européens qui auront lieu fin juin.
Sur le 100m femme, 3 femmes proches des 12" sont engagées.
Sur 400m haies homme, Mickaël Bertil est le meilleur français engagé. Il fera face à 2 Algériens (Dont Miloud Rahmani, vainqueur du meeting 2018) et 1 Jamaïcain qui ont un record sous les 50" !
Sur 800m femme, avec 4 femmes en mesure de courir sous les 2'05, Cynthia Anaïs, demi finaliste des derniers championnat du monde trouvera un peu de répondant.
Nouvellement inscrite au programme, l'épreuve du disque femme va tenir toutes ses promesses : 6 femmes sont engagées, elles sont toutes déjà montées sur un podium en championnat de France et lancent toutes à plus de 50m le disque de 1kg. Ce sera l'occasion de voir lancer Maëlle Philippe, anciennement Rouennaise.
Au lancer de javelot homme 5 hommes ont déjà lancés à plus de 60m cette année.
Le saut en longueur homme fait aussi son apparition au meeting. Avec 5 hommes ayant un record au delà des 7m50, la compétition sera serrée. Il y aura notamment le Béninois Roméo N'Tia, de nombreuses fois finaliste des championnats d'Afrique.
Enfin la perche femme verra les meilleures Normandes, podiumées en championnat de France, confrontées à des athlètes internationales ayant participé aux JO ou championnat d'Europe. Elles sont 7 à avoir déjà franchi les 4m.
Ces athlètes de Haut-Niveau partageront le stade avec les athlètes régionaux, avec les jeunes athlètes issus des "Anim'cross" mais aussi avec des athlètes Handisports (course à 15h00).
Ce sont plus de 300 athlètes qui évolueront sur le stade Bigot de Lillebonne le samedi 8 juin 2019.
L'entrée est gratuite, une buvette sera à votre disposition.


Ecrit par Romain le mardi 28 mai 2019
Lien permanent

Kid's athlé 25 mai à Bolbec

Les éveil d'athlé et poussins se sont ''affontés'' lors d'un kid's athlé ce samedi à Bolbec au stade Lionel Pouchet.
Voici les résultats des différentes catégories.
A noter l'énorme total de Julie Ravel qui claque un 83 points au triathlon. Maxence Mouchard et Mathis Langlois ne sont pas en reste puisqu'ils font le doublé en poussin (1er et 2e). Les éveil d'athlé du GABS arrivent premiers par équipe également.
Résultats par équipe éveil athlé
Résultats poussin(e)s


Ecrit par Romain le lundi 27 mai 2019
Lien permanent

Départementaux Jeunes Estivaux 2019

Les départementaux se déroulaient à Eu et à peine arrivés c’est sous un petit vent frais que les jurys Fabien Brument, Patrick Gallier et Louis Lemonnier vont déjà s’atteler à la tâche sur leur concours respectifs (Javelot, poids, perche). Dans le même temps Florian Courraey et Noémie Versavel préparent leur cartouches en tant que starters. Sylvain Boutel lui était déjà là aux aurores pour mettre en route le chrono électrique.

Pendant ce temps les athlètes s’échauffent et Sorbonn est le premier à ouvrir le bal en s’essayant au 200 m haies. 

Sur les sauts la présence du vent perturbe les réglages des jeunes. Quentin Brument et Thomas Canivet ont des difficultés à l’approche de la planche. Le vent contraire les oblige à allonger et casser la vitesse créée. Raccourcir leurs marques permettra de limiter la casse et les garçons s’en sortent bien avec 9m43 pour Quentin et 9m87 pour Thomas. Thomas s’adjugera une médaille de bronze avec ce saut. Au saut à la perche Gauthier Lemonnier s’essaie et réussi un concours prometteur avec 1m60. Dans les concours suivants il faudra prendre progressivement davantage de levier.

Julia Izmana réussit une bonne performance au javelot avec 17m10. Elle devra gérer le 50m en même temps et aura quelques difficultés à s’échauffer pour le 50m durant le concours de javelot.

Sur 50m toujours, chez les benjamins, les garçons s’en sortent même si les alignements sont encore en construction. Antonia Jeanvoine sur 50m minimes filles s’engage bien sur les premiers appuis mais n’enchaîne pas assez techniquement ensuite.

Saut en hauteur, Baptiste Buzes manquant encore un peu d’expérience ne réussira pas à s’adapter au vent capricieux et ne passera pas une barre. Mathias Minet arrivera, sans marques car il les a oublié, franchira tout de même 1m25 battant ainsi son record en s’adaptant au mieux. Thomas Canivet lui franchira 1m38 avec un concours correct. Un travail à l’impulsion, fixation côté gauche est à faire, pour cesser de filer le saut.

Saut en longueur Antonia s’envole à 4m44 après quelques réglages suite au vent latéral qui sévit. Elle sera moins heureuse en perche avec des sauts peu engagés et un manque de sensations. Elle fera 1m80 n’ayant jamais pu s’adapter au vent qui la mettait trop près du butoir. Lucile Siméon s’en sortira bien puisqu’elle réussit à prendre des repères et à franchir 1m30 en benjamine. Gauthier fait aussi ses débuts avec 1m60 réussis.

Sur le javelot, Thomas et Quentin ont dominé leur sujet puisqu’ils finissent 1er et 2e respectivement. Félicitations.

Baptiste Buzes réalisera son record au saut en longueur avec 3m74. Il s’arrachera face au vent sur le 1000m en 3’24’’81 soit les minimas après lesquels il courait. Louise Mandeville fait un bel échauffement au triple puis perd un peu pied dans sa course (essai, deux courses moyennes) pour finalement se reprendre et faire les réglages qui vont bien sur le dernier saut. Elle bat son record en atterrissant à 8m10 franchissant ainsi la barrière des 8m qu’elle cherchait depuis longtemps.

Les benjamins malgré les jambes lourdes ont souhaité aligner un relais et bien leur en a pris puisqu’ils réalisent un relais assez soigné qui leur permet de prendre la médaille d’argent.
A noter que Thomas réalise un total de 93 points au triathlon sur la journée.
Les résultats globaux
Les résultats des gabsiens


Ecrit par Romain le dimanche 26 mai 2019
Lien permanent